Une seconde journée bien acadienne

| août 12, 2016

La randonnée pédestre « L’Acadienne » a été commentée cette année par Colin Leahy, le guide du Centre Juno Beach venu de Fredericton, au Nouveau-Brunswick, assisté par son collègue, Matthieu Reekie, d’Ottawa. Après une présentation rapide de l’histoire de l’Acadie, Colin a commenté les faits historiques du 6 juin 1944 à des endroits clés de la plage à Saint-Aubin-sur-Mer, Bernières-sur-Mer et Courseulles-sur-Mer en utilisant les vestiges et la topographie de la plage. Il a conclu la marche au monument des Winnipeg Rifles de Courseulles avant de rejoindre le Centre Juno Beach, à temps pour le concert de Mary Beth Carty (Nouvelle-Ecosse).

Avec son accordéon, ses os-musicaux et sa voix étonnante, Mary Beth de Scène nous a transportés dans les lointaines contrées où le jazz manouche, la rumba et le folk acadien se sont mélangés lors d’un duo avec la violoniste Gillian Boucher.

Par ce bel après-midi ensoleillé, les visiteurs du Centre ont également pu profiter de l’exposition de véhicules américains anciens des clubs « Les Frelons » et « Les volants de Nacre » sur le parking du musée au cours de l’après-midi.

 

Les dépêches de Juno partagent toutes les nouvelles, les événements et les histoires du Centre Juno Beach en France et au Canada. Intéressé à contribuer une histoire sur le blog? Envoyez un courriel à l'éditeur à jbca@junobeach.org.

Laisser un commentaire