Témoignage – Souvenir

 

 

Aujourd’hui, nous partageons avec vous le témoignage de Marie Eve Vaillancourt, Responsable Expositions et Développement du Centre Juno Beach.

 

« Travailler au Centre Juno Beach en Normandie pendant près de sept ans m’a fait comprendre le sens du mot MERCI plus que toute autre expérience de ma vie.

MERCI…

À tous les soldats et vétérans canadiens de la Seconde Guerre mondiale:

Pour tous les cerfs-volants que mes fils et moi avons pu faire voler sur Juno les jours de vent.

Pour nos baignades après l’école.

Pour les anniversaires sur la plage avec un ballon de rugby et des lignes tracées sur le sable.

Pour avoir pu naviguer en catamaran avec mes fils.

Pour les rires partagés.

MERCI…

À toutes les familles canadiennes qui ont un lien personnel avec la Seconde Guerre mondiale qui visitent:

De nous faire confiance, nous le personnel, qui sommes de parfaits inconnus, et partager avec nous votre pèlerinage : vous arrivez sur Juno Beach le cœur déjà rempli de chagrin et de fierté. Debout sur cette plage, les émotions se traduisent sur vos visages, mais c’est aussi un moment de guérison. Pour un court instant nous avons partagé avec vous un moment d’humilité, cette valeur qui nous unit si naturellement entre Canadiens, entre humains.

MERCI…

À tous les Canadiens qui n’ont aucun lien avec la Seconde Guerre mondiale qui visitent:

De comprendre l’importance de ce site et néanmoins en ressentir sa valeur intrinsèque, et vous joindre à nous pour commémorer et prouver que les Canadiens, quels que soient leurs origines, ont ce habileté naturelle de prendre soin et de respecter ce qui est authentique et humble.

MERCI…

À tous les hommes et femmes qui servent actuellement dans les Forces Canadiennes et tous les       « nouveaux vétérans  » post-Seconde Guerre mondiale qui nous ont soutenus et continueront de le faire:

De faire confiance à notre équipe, composée entièrement de civils, que nous savons rendre justice à votre service et comprendre vos sacrifices.

De montrer l’exemple de votre générosité en ayant si peu d’attente, de récompense ou de reconnaissance.

MERCI…

À tous nos chers amis français et européens ; à ceux libérés par les Canadiens en 1944:

Pour permettre aux Canadiens de mieux comprendre le vrai sens de la libération et de l’amitié forgée par le feu.

D’être à nos côtés, pour tous nos événements, beau temps mauvais temps, pour pelleter désensabler les tunnels et des bunkers allemands pendant des jours en tant que bénévoles afin de rendre l’expérience de notre site inoubliable pour des milliers de visiteurs pour les années à venir.

D’apporter des caisses de pommes normandes aux équipes de guides.

MERCI…

À tous nos guides canadiens passés et futurs:

D’être le lien en direct, d’être le visage de l’espoir pour des centaines de milliers de visiteurs du monde entier, de prouver que la transmission de la mémoire et le dialogue intergénérationnel sont de puissants agents de paix et de tolérance.

De partager quelques bières ensemble en tant qu’équipe au-dessus du bunker « de Cosy » en regardant le coucher de soleil sur Juno Beach.

De rentrer au pays après votre service transformés, qui fait de vous des ambassadeurs de la Normandie et de la mémoire à tout jamais.

Pour toutes ces raisons et bien d’autres à créer et à venir:

Longue vie au CJB,

Longue vie à l’esprit d’équipe et d’entraide qui règne dans la « famille Juno »,

Longue vie cette amitié forgée dans le feu. »

 

 

Les dépêches de Juno partagent toutes les nouvelles, les événements et les histoires du Centre Juno Beach en France et au Canada. Intéressé à contribuer une histoire sur le blog? Envoyez un courriel à l'éditeur à jbca@junobeach.org.

Laisser un commentaire