L’accueil Vélo

 

 

Le Centre Juno Beach est labellisé Accueil Vélo depuis décembre 2020. Ce label est une marque nationale qui garantit un accueil et des services de qualité le long des itinéraires cyclables pour les cyclistes en itinérance.
Favoriser l’écomobilité autour du musée et bien accueillir les cyclistes sont des priorités au Centre Juno Beach.

 

 

Les services et matériels proposés sur site 

  • Arceaux pour garer les vélos, juste devant la porte d’entrée
  • Bac pour dépôt de bagages/affaires/casques améliorant le confort de visite
  • Accès aux toilettes et à un point d’eau
  • Espace de repos intérieur et extérieur
  • Machines à boissons chaudes / froides et machine à encas
  • Brochures gratuites édités par les institutions touristiques
  • Vente de cartes ou livres en boutique
  • Accueil des cyclotouristes par le personnel permanent et les guides. Un accueil canadien, chaleureux et humain pour répondre aux cyclotouristes sur des questions concernant le musée ou les services de proximité tels que les points de restaurations. La qualité de l’accueil est une priorité du Centre Juno Beach, reconnue et promue dans le cadre du label Qualité Tourisme (une marque nationale) depuis 2005.

Les routes cyclables et parcours autour du musée

Le Centre Juno Beach se situe à Courseulles-sur-Mer, en front de mer sur un magnifique parc, le Parc Juno. Un écrin de nature où se mêlent biodiversité et vestiges de la Seconde Guerre mondiale. Ce territoire est à proximité ou traversé par plusieurs grandes routes :

 

Le Tour Cycliste La Route de la Feuille d’Érable. Au départ du Centre Juno Beach, le Tour continue dans l’arrière-pays normand pour ensuite se diriger vers le Nord jusqu’au port de Dieppe. Il comporte aussi des visites supplémentaires — à savoir les plages de débarquement américaines et anglaises, ainsi que le monument commémoratif la Première Guerre mondiale à la crête de Vimy. Le Guide touristique Tour Cycliste — La Route de la Feuille d’Érable, en vente à la boutique du CJB et en ligne, est un livre de 130 pages en couleurs qui contient des renseignements importants. Vous y trouverez des cartes avec différents itinéraires, des aperçus historiques, et des renseignements détaillés au sujet de chaque tour et circuit.

 

 

La Vélo Maritime est une vélo route De Roscoff en Bretagne, à Dunkerque, à la frontière Belge. Cet itinéraire passe par Courseulles-sur-Mer, proche du Centre Juno Beach. Cette vélo route traverse des sites mythiques tels que la côte de Granit Rose, le Mont-Saint-Michel et sa baie, les Plages du Débarquement, les falaises d’Etretat, la Baie de Somme ou encore la côte d’Opale. C’est un itinéraire vélo idéal pour les cyclistes en recherche d’évasion, de défi, de découverte culturelle et gastronomique.

 

 

La vélo route des Plages du Débarquement au Mont Saint Michel se trouve à l’ouest du Centre Juno Beach. Cette vélo route guide sur les cyclotouristes sur les traces de l’Histoire et de la Bataille de Normandie. Ce tronçon emprunte des petites routes permettant d’admirer à vélo la richesse du bâti du Bessin et les paysages du Bocage normand.

 

La Vélo Francette se trouve dans la continuité de la Vélo Maritime à proximité de la ville de Courseulles-sur-Mer. Cette vélo route de 600km de Ouistreham à La Rochelle traverse la Normandie, les Pays de la Loire et le Poitou-Charentes.

 

 Il existe de nombreuses autres vélo routes en Normandie à retrouver sur le site de la Région Normandie, Calvados Attractivité, Terres de Nacre Tourisme ou encore Bayeux Tourisme.

 

Démarche de développement durable

Le projet du CJB s’insère dans la réflexion de son territoire pour le développement de l’offre cyclotouriste et va dans le sens de l’intérêt commun pour le développement d’un tourisme durable et décarboné.

Il s’agit d’un authentique projet de développement de tourisme durable s’il est coopératif et collaboratif.

Le plus environnemental : Le développement des modes de transports doux est par définition favorable à la décarbonation et en cela très soutenus et encouragés par les pouvoirs publics.

Au CJB où de nombreux visiteurs canadiens n’ont pas d’autre choix que de venir par avion, le développement de l’accueil de cyclotouristes contribue à diminuer le bilan des émissions de gaz à effets de serre.

Le plus économique : Les besoins liés aux pratiques du cyclotourisme constituent une opportunité pour les entreprises et prestataires locaux de faire évoluer leurs services en allant chercher une nouvelle clientèle.

Au Centre Juno Beach, faire venir de nombreux visiteurs est un défi permanent et attirer de plus en plus de cyclotouristes est une priorité.

Le plus social : Le cyclotourisme est un tourisme pour tous, peu couteux, praticable en toutes saisons et adaptable aux personnes en situation de handicaps.

Au Centre Juno Beach, le développement des transports en vélo est une volonté affichée par la direction du musée afin de favoriser un marketing de destination ancré dans de vraies valeurs de nature à attirer les touristes de demain exigeants en matière de sincérité.

 

Le vélo est un symbole important de l’histoire racontée au Centre Juno Beach. Le 6 juin 1944,des vélos pliants faisaient partie de l’équipement d’une partie des troupes canadiennes débarquées sur Juno Beach. En entrant dans le Centre Juno Beach, vous pourrez découvrir un de ces vélos avec toute son histoire