Le sens de l’honneur avec David O’Keefe

| juillet 17, 2019

Écouter (en anglais)


Sur la route rectiligne qui mène à Falaise, le voyageur peut voir immédiatement à sa droit, à trois milles environ au sud de Caen, une côte arrondie que couronnent des bâtiments de ferme. Si ce touriste est un Canadien, il ferait bien de s’arrêter à cet endroit pour se reporter par la pensée aux événements de 1944; car cette élévation d’apparence banale, c’est la crête de Verrières dont les pentes légères, où mûrissent aujourd’hui le blé et la betterave à sucre, ont été copieusement arrosées, au cours de cet ete maintenant à demi-oublié, du sang canadien le plus pur.

C.P. Stacey, La Campagne de la Victoire

Cet été marque le 75e anniversaire de la participation de l’Armée canadienne à certains des combats les plus sanglants de l’histoire. Selon certaines estimations, les pertes subies durant la bataille de Normandie ont été plus lourdes que celles déplorées dans de nombreuses batailles livrées lors de la Première Guerre mondiale (Verdun, la Somme ou Passchendaele), associées à d’atroces massacres. La crête de Verrières, à l’instar de celle de Vimy, a été le théâtre d’affrontements cruels auxquels ont pris part des troupes canadiennes dans la position de tête. L’opération Spring, nom donné à l’assaut du 2e Corps canadien sur la crête de Verrières, a été la plus importante de l’Armée canadienne depuis l’attaque de la crête de Vimy 27 ans auparavant. Toutefois, elle ne s’est pas soldée par la capture de la crête par le Corps canadien, comme cela avait été le cas pour Vimy.

L’auteur à succès David O’Keefe se joint à nous pour explorer la bataille de la crête de Verrières en considérant l’offensive d’un bataillon d’infanterie canadien légendaire, qui y a toutefois échoué, le Black Watch (Royal Highland Regiment) of Canada. Ce régiment fier de son passé, qui venait de se lancer dans l’action dans le contexte d’une culture militaire en transition, a vu son sens de l’honneur éprouvé le 25 juillet 1944.

Le soldat R. Pankaski attend la fin d’un barrage d’artillerie de taille moyenne avant d’aller de l’avant pendant l’opération Spring près de Ifs, en France, le 25 juillet 1944 (Ken Bell / MDN / BAC / MIKAN No. 3226044).

Contenu minuté

3:58 Vers la Normandie

5:37 Le bataillon et son peloton d’éclaireurs

9:14 Les éclaireurs

10:52 Inoculation

16:39 L’opération Spring

32:00 Le sens de l’honneur

41:41 Survivre à la crête de Verrières

48:23 Utilisation historique de l’opération

Biographie

Historien primé, David O’Keefe est documentariste et professeur au collège Marianopolis de Westmount, au Québec. Il a servi au sein du Black Watch (Royal Highland Regiment) of Canada à Montréal, et il a travaillé comme historien spécialisé en recherche des renseignements électromagnétiques pour la Direction de l’histoire et du patrimoine du ministère de la Défense nationale. Il a produit le documentaire-fiction Black Watch Snipers (2016) (en anglais). Son deuxième livre, Seven Days in Hell: Verrières Ridge and the Birth of the Black Watch Snipers, sera distribué partout au Canada à l’automne 2019. Son premier essai s’intitule One Day in August: The Untold Story Behind Canada’s Tragedy at Dieppe (non traduit). 

Remarque

Les liens suivants fournissent de plus amples renseignements sur les sujets de cet article de blogue :

Balados

Crerar’s Lieutenants avec Geoff Hayes 

Grandes femmes dans la guerre

Juno75 : Au-delà du devoir avec Neil Orford

7 jours en Normandie avec Scott Entwistle

Projet 44 avec l’Association canadienne de recherche et de cartographie

Événements

La campagne de Normandie

Armes et formations

Les unités de l’armée canadienne en Normandie à partir de juillet 1944

L’équipement du fantassin

Les tactiques de base de l’infanterie

Organisation d’infanterie

Les armes de l’infanterie

Les communications radio

L’artillerie

Les blindés de combat

L’épuisement dû au combat

Personnes

Maréchal Bernard Montgomery

Lieutenant-général Miles C. Dempsey

Lieutenant-général Guy G. Simonds

Lieutenant-général Charles Foulkes

Réalisation du site

Le blogue Juno Beach & Beyond/Au-delà de la plage Juno est tenu et mis à jour par Alex Fitzgerald-Black, coordonnateur des projets numériques au Centre Juno Beach.

Citation de Garth Webb au sujet du jour J, dans Testaments of Honour Historical Archive et le site Moments déterminants du Canada : definingmomentscanada.ca/fr/jbc75-fr/jourj/webb-fr/b

Discours de Mackenzie King au Parlement britannique (en anglais) – chaîne YouTube de Pathé Grande-Bretagne : www.youtube.com/watch?v=6SlEvclY5LE&t=48s

Enregistrement de tirs d’artillerie – chaîne YouTube nationale de CBC News : www.youtube.com/watch?v=RsCSQ4uWR1Y

Discours intitulé « Finest Hour » (L’heure de gloire) de Winston Churchill (en anglais) – chaîne YouTube de Jonathan Thomas : www.youtube.com/watch?v=jB5wZtV1MWM

Effet sonore d’un chasseur Spitfire – chaîne YouTube de Jason Kirby : www.youtube.com/watch?v=xgZI4tAoMN0

Dramatic Interlude (Intermède dramatique) d’Alexander Nakarada | https://www.serpentsoundstudios.com

Musique offerte par  https://www.free-stock-music.com

Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)

creativecommons.org/licenses/by/4.0/


Les dépêches de Juno partagent toutes les nouvelles, les événements et les histoires du Centre Juno Beach en France et au Canada. Intéressé à contribuer une histoire sur le blog? Envoyez un courriel à l'éditeur à jbca@junobeach.org.

Laisser un commentaire