Crerar’s Lieutenants avec Geoffrey Hayes

| octobre 10, 2018

Écouter (en anglais)

Commander un peloton d’infanterie en 1944 était sans doute le travail le plus dangereux au monde. Le général Harry Crerar, commandant en chef de l’Armée canadienne durant la guerre, consignait des données sur les pertes subies parmi ses officiers pour s’assurer qu’ils aient leur part de victimes. Il s’est avéré qu’ils en ont pris plus que leur part. Même si la division d’infanterie représentait seulement 17 p. 100 de la force canadienne, 70 p. 100 des lieutenants qui sont morts outre-mer durant la guerre y avaient servi. Bon nombre de ces officiers n’avaient pas survécu assez longtemps pour que leurs hommes sachent leur nom.

Peu importe la durée de leur passage dans la ligne, les lieutenants étaient soumis à d’intenses et immenses pressions. Les attentes qu’avaient les hommes, à la fois ceux enrôlés à un rang inférieur et les officiers supérieurs, ont alourdi le fardeau subi. Durant la Seconde Guerre mondiale, l’Armée canadienne a tenté de définir l’officier subalterne idéal afin d’orienter ses politiques sur la sélection, l’entraînement et la gestion des officiers. Les officiers subalternes devaient alors s’inspirer de cet idéal tout en naviguant dans les méandres de leur expérience de guerre. Les exigences concrètes de la guerre et les notions de classe sociale et de masculinité ont toutes eu des répercussions.

Général H.D.G. Crerar, commandant général de la 1re Armée canadienne avec le personnel du Royal Montreal Regiment, devant une voiture blindée Daimler, Grave, Pays-Bas, 11 avril 1945 (capitaine Ken Bell / DND / LAC / PA-164024) .

Contenu minuté

5:45 Crerar et ses lieutenants

7:45 Un officier idéal de l’Armée canadienne qui évolue

16:15 La centralisation de la formation des officiers

26:56 Un équipement moral pour inspirer

31:10 Au combat avec l’officier subalterne

37:43 Un soutien exprimé aussi bien d’en haut que d’en bas

42:20 Les pressions qui pesaient sur l’officier subalterne

47:10 Comment les officiers subalternes étaient perçus par leurs hommes

49:30 Vers une meilleure compréhension de la culture de l’Armée canadienne

Biographie

Geoffrey Hayes est l’auteur de Crerar’s Lieutenants: Inventing the Canadian Junior Army Officer, 1939-1945. Il est également un professeur agrégé au Département d’histoire de l’Université de Waterloo. Il siège au conseil d’administration de la Fondation canadienne des champs de bataille et passe souvent une partie de son été à diriger des voyages d’études des champs de bataille dans le nord-ouest de l’Europe.

Notes

Les liens suivants fournissent de plus amples renseignements sur les sujets de cet article de blogue :

L’épuisement dû au combat

Formations et armements

Armée canadienne

Organisation d’infanterie

Événements

La mobilisation

Le raid de Dieppe

L’invasion de la Sicile

La campagne d’Italie

La campagne de Normandie

La Bataille de l’Escaut

Personnes

 Colonel J. Layton Ralston

Général H.D.G. Crerar

Remerciements

Le blogue Juno Beach and Beyond/Au-delà de la plage Juno est tenu et mis à jour par Alex Fitzgerald-Black, coordonnateur des projets numériques au Centre Juno Beach.

Discours de Mackenzie King au Parlement britannique (en anglais) – sur la chaîne YouTube de Pathé Grande-Bretagne : www.youtube.com/watch?v=6SlEvclY5LE&t=48s

Enregistrement de tirs d’artillerie – chaîne YouTube nationale de CBC News : www.youtube.com/watch?v=RsCSQ4uWR1Y

Témoignage d’une ancienne combattante (Eileen Green, née Short), avec l’aimable autorisation du portail Le Projet Mémoire, Historica Canada : www.leprojetmemoire.com/histoires/383:eileen-green-nee-short/

Discours intitulé « Finest Hour » (L’heure de gloire) de Winston Churchill (en anglais) – chaîne YouTube de Jonathan Thomas : www.youtube.com/watch?v=jB5wZtV1MWM

Effet sonore d’un chasseur Spitfire – chaîne YouTube de Jason Kirby : www.youtube.com/watch?v=xgZI4tAoMN0

Dramatic Interlude (Intermède dramatique) d’Alexander Nakarada : www.serpentsoundstudios.com

Musique offerte au https://www.free-stock-music.com

Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)

creativecommons.org/licenses/by/4.0/

Les dépêches de Juno partagent toutes les nouvelles, les événements et les histoires du Centre Juno Beach en France et au Canada. Intéressé à contribuer une histoire sur le blog? Envoyez un courriel à l'éditeur à jbca@junobeach.org.

Laisser un commentaire