Aviateurs portés disparus avec Sean Summerfield

| juillet 1, 2020

Écouter (en anglais)

À l’été 1945, la guerre en Europe était finie. Cependant, la recherche d’aviateurs disparus depuis près de six ans ne faisait que commencer. Tandis que des centaines de milliers de militaires canadiens rentraient au Canada, démobilisés, d’autres ne reviendraient jamais. Les proches et amis en deuil gardaient parfois espoir qu’on retrouverait ceux manquant à l’appel. Cette situation était plus fréquente dans les forces aériennes, qui ont vu de nombreux équipages disparaître sans laisser de traces au-dessus de la mer ou d’un territoire ennemi. Plus de 17 000 membres de l’Aviation royale du Canada (ARC) sont morts pendant la Seconde Guerre mondiale. On estime que, de ce nombre, 7 000 étaient portés disparus en 1945.

Notre invité d’aujourd’hui, Sean Summerfield, se joint à nous pour raconter comment les forces aériennes du Commonwealth ont apporté un apaisement à des milliers de familles d’aviateurs non revenus chez eux. Après un rappel des efforts plus vastes déployés par l’Unité de recherches et d’enquêtes sur les pertes (UREP), Sean nous plonge dans le mystère du bombardier Lancaster L-7576. Il a fallu près de 75 ans pour que soient mis au jour les faits entourant la disparition de deux membres d’un équipage de sept aviateurs dont l’appareil s’était écrasé dans les Vosges, une chaîne de basses montagnes dans l’est de la France. Sean a consulté des rapports de l’UREP, des dossiers d’enquête sur les crimes de guerre ainsi que des documents et du courrier français pour déterminer le sort des lieutenants d’aviation Harold Sherman Peabody et Arthur Harrison Doe. Il en ressort un récit extraordinaire de la collaboration entre des Canadiens et des Français qui ont aidé des familles à faire leur deuil et à commémorer la vie de ces aviateurs de l’ARC.

Trois membres d’équipage canadiens du bombardier Lancaster L-7576. Le pilote, le lieutenant d’aviation Harold Sherman Peabody, est flanqué à sa gauche par le lieutenant d’aviation Lev Fiddick (bombardier) et à droite par le lieutenant d’aviation James H. Doe (navigateur).

Commandites avec Patreon

Aidez-nous à rester en ondes! Devenez un commanditaire de la série de balados Juno Beach and Beyond/Au-delà de la plage Juno pour seulement 2 $ par mois. Apportez votre contribution par l’entremise du site sécurisé Patreon.com (en anglais seulement).

Non seulement les sommes recueillies serviront-elles à soutenir le Centre Juno Beach en Normandie, le musée canadien de la Seconde Guerre mondiale en France, mais elles nous permettront aussi de continuer à vous offrir ce contenu partout au Canada!

Contenu minuté

3:58 Une demande familiale

7:07 L’Unité de recherches et d’enquêtes sur les pertes

13:10 Le bombardier Lancaster L-7576

28:02 La première enquête

31:32 Crimes de guerre

45:40 Le succès de l’UREP

48:21 Se souvenir du Lancaster L-7565

Biographie

Sean Summerfield a obtenu sa maîtrise ès arts en histoire de l’Université de Waterloo en 2018. Son rapport de recherche, « Swallowed into Dusk: Missing Airmen during the Second World War » (Traduction libre : Avalés par le crépuscule – aviateurs disparus durant la Seconde Guerre mondiale), a suivi son enquête sur la mort du lieutenant d’aviation Sherman Peabody au nom de la famille de ce pilote. Sean, un ancien combattant de la guerre en Afghanistan, a servi pendant près de 14 ans dans l’infanterie canadienne. Il vit à Vancouver, en Colombie-Britannique.

Remarques

Les liens suivants fournissent de plus amples renseignements sur les sujets de cet épisode :

Balados

Le Spitfire de Roseland avec Tom Hennessy-340 mots

Aérodrome de la démocratie – une visite au hangar CH2A

Morts de guerre de l’OSCVI, avec Dave Alexander

Le projet Typhoon, avec Harry Hardy

Articles

Le Programme d’entraînement aérien du Commonwealth britannique

Escadrons de bombardiers de l’ARC outre-mer

La campagne de Normandie

Réalisation du site

Le balado Juno Beach & Beyond/Au-delà de la plage Juno est tenu et mis à jour par Alex Fitzgerald-Black, directeur, Opérations et diffusion, à l’Association du Centre Juno Beach.

Discours de Mackenzie King au Parlement britannique (en anglais) – chaîne YouTube de Pathé Grande-Bretagne : www.youtube.com/watch?v=6SlEvclY5LE&t=48s

Enregistrement de tirs d’artillerie – chaîne YouTube nationale de CBC News : www.youtube.com/watch?v=RsCSQ4uWR1Y

Témoignage d’une ancienne combattante (Eileen Green, née Short), avec l’aimable autorisation du portail Le Projet Mémoire, Historica Canada : www.leprojetmemoire.com/histoires/383:eileen-green-nee-short/

Discours intitulé « Finest Hour » (L’heure de gloire) de Winston Churchill (en anglais) – chaîne YouTube de Jonathan Thomas : www.youtube.com/watch?v=jB5wZtV1MWM

Effet sonore d’un chasseur Spitfire – chaîne YouTube de Jason Kirby : www.youtube.com/watch?v=xgZI4tAoMN0

Dramatic Interlude (Intermède dramatique) d’Alexander Nakarada | https://www.serpentsoundstudios.com

Musique offerte par  https://www.free-stock-music.com

Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)

creativecommons.org/licenses/by/4.0/

Les dépêches de Juno partagent toutes les nouvelles, les événements et les histoires du Centre Juno Beach en France et au Canada. Intéressé à contribuer une histoire sur le blog? Envoyez un courriel à l'éditeur à jbca@junobeach.org.

Laisser un commentaire