Le vélo, une alternative pour décarboner

Maxime Bouché & Nathalie Worthington
01/02/2021

 

Le poste du Transport des visiteurs représente une part importante du bilan de GES du CJB avec plus de 80% des GES émis par le CJB en 2019 pour son activité. Il convient d’y accorder une importance capitale si le CJB veut réussir sa transition vers un modèle muséal bas carbone. Ce poste doit donc être étudié et suivi de près année après année pour trouver les bonnes pratiques de réduction.

Dans l’analyse des émissions des modes de transport, on trouve par ordre d’importance l’avion, la voiture, le bus, le train et le vélo. Il parait donc intéressant de développer au maximum l’accès aux modes de transport doux et bas carbone car en favorisant un moyen de transport plutôt qu’un autre, le CJB peut donc contribuer à réduire son poste 16.

Le vélo constituant de loin le moyen de transport le moins carboné de tous, le CJB a tout intérêt à mettre en œuvre une politique institutionnelle visant à favoriser au maximum l’utilisation du vélo pour la venue des visiteurs et aussi des salariés.

Pistes à suivre pour le développement de l’utilisation du vélo par les visiteurs du CJB 

  • L’installation de casiers pour améliorer l’accueil et le confort de visite des visiteurs venant au CJB à vélo.
  • L’installation de parking à vélo adaptés à l’accueil de tous types de vélo (Vélo à Assistance Electrique (VAE), vélo cargo, vélo traditionnel, vélo enfant, etc.,)
  • L’installation de bornes de recharge pour VAE
  • L’installation d’une borne de réparation pour vélo
  • La création de nouvelles offres (circuit touristique des Canadiens à vélo, prestation de location de vélo, visite guidée cyclable, etc.)
  • L’intégration du CJB dans les grandes routes touristiques cyclables
  • Les partenariats avec les Tours Operators utilisant le vélo comme moyen de transport
  • La création d’itinéraires train + vélo avec les Tours Operators
  • Mise en place d’un tarif favorable aux personnes faisant l’effort de venir au CJB en mode de transport bas carbone
  • Toute bonne idée encore à trouver !!!

Une autre alternative pour favoriser la réduction du poste 16 du CJB est l’utilisation le plus souvent possible des trains et bus pour la venue des visiteurs au CJB.  Ceci sera l’occasion d’un second article sur le transport des visiteurs venus par train et l’accord du CJB avec la SNCF.

 

A partir de 2021, le CJB s’engage dans une démarche en faveur du tourisme à vélo, en visant une adaptation de son l’offre et de son accueil tout en cherchant à s’associer aux initiatives publiques et privées avec pour objectif que de plus en plus de visiteurs arrivent au CJB en vélo.