Le transport des visiteurs

Maxime Bouché & Nathalie Worthington
01/02/2021

D’après la méthodologie développée par l’ADEME et le gouvernement Français, la Scope 3 correspond aux émissions indirectes de Gaz à Effets de Serre et le poste 16 porte sur le « Transport des visiteurs et des clients ». Ce poste représente :

« L’énergie nécessaire au transport des clients et visiteurs de la PM (Personne Morale). Cela concerne uniquement les sources non comptabilisées dans les catégories 1 et 2. Seront incluses dans le calcul les émissions dites « amont » de l’énergie (extraction, transport, raffinage, distribution) ainsi que celles liées à la fabrication du matériel roulant lorsque celles-ci ne sont pas considérées comme négligeables. D’un point de vue purement calculatoire, il n’y a pas de différence fondamentale avec les méthodes utilisées pour le calcul d’autres postes concernant le déplacement de transport de personnes […] Le calcul s’effectue en estimant la distance du trajet aller-retour entre l’adresse du visiteur/client et l’adresse de la PM qui réalise son bilan. Cependant, une spécificité associée à ce poste concerne l’allocation du trajet. En effet, dans certains cas, la visite d’un client ou d’un fournisseur ne s’effectue pas directement entre l’origine et la destination. Par exemple, il est probable qu’un représentant commercial qui visite la PM organise une « tournée de visite » dans sa journée. Pareillement, un client de type citoyen peut avoir eu, lors de son trajet vers la PM, des activités personnelles. Il serait alors inexact d’affecter la totalité des émissions à ce poste. Il est donc conseillé, si ce poste est significatif pour la PM, de procéder à des allocations (clés de répartitions) pour attribuer à ce poste une quote-part des émissions de l’ensemble du trajet. »

Pour le Centre Juno Beach, ce poste représente l’énergie nécessaire au transport des visiteurs pour se rendre au musée.