Le CJB associé à un projet scientifique et universitaire

| avril 8, 2021

Dans un futur proche, le changement climatique sera de nature à mettre en péril le tourisme de mémoire / les sites des plages du Débarquement.

Oranne, étudiante en Master 2 Gestion et Valorisation Touristique du Patrimoine à l’Université Paris 1 Panthéon – Sorbonne, vient d’arriver en stage au CJB pour 5 mois avec entre autres missions de faire le lien entre le projet scientifique et universitaire D-Day Climate Change (DDCC) et le projet de Développement Durable du Centre Juno Beach.

Le DDCC est un projet de recherche qui regroupe les universités de Caen, du Mans, de Nantes, d’Angers et l’Université du Littoral à Dunkerque. Son premier objectif est de porter une analyse sur le trait de côte de tout le secteur des plages du Débarquement, afin de permettre de juger du niveau de risque de submersion ou d’inondation des lieux mémoire qui se trouvent sur ce littoral. Le deuxième objectif est d’obtenir une meilleure connaissance de ce territoire et de ces représentations, en interrogeant ceux qui le font vivre (acteurs locaux, professionnels, touristes, usagers des lieux de mémoire etc).

Au printemps 2020, le CJB a rejoint le réseau des partenaires de ce projet universitaire, regroupant des gestionnaires de lieux de mémoire, des associations, des institutions culturelles et environnementales… En participant à cette démarche, le CJB souhaite contribuer à une réflexion territoriale autour des problématiques actuelles liées aux changements climatiques.

Plus d’information dans l’article complet

Les dépêches de Juno partagent toutes les nouvelles, les événements et les histoires du Centre Juno Beach en France et au Canada. Intéressé à contribuer une histoire sur le blog? Envoyez un courriel à l'éditeur à jbca@junobeach.org.

Laisser un commentaire