Inauguration de l’exposition « La GRC : une tradition canadienne »

Le Centre Juno Beach a inauguré aujourd’hui l’exposition « La Gendarmerie royale du Canada : une tradition canadienne » à découvrir dans le hall du musée jusqu’à la fin de l’année.

Un grand merci pour leur présence au Surintendant Sandro Colasacco GRC de Colombie-Britannique, à Yvan Lafontaine, Agent de liaison GRC à l’Ambassade du Canada à Paris et au Commandant et Gendarmes de la Compagnie Départementale de Bayeux et de la communauté de brigades de Courseulles-sur-Mer. Merci aussi à tous les amis du Centre Juno Beach venus faire honneur à la Gendarmerie royale du Canada, notamment Monsieur Jérôme Igual, Maire-Adjoint de Courseulles-sur Mer, Monsieur Hubert Delalande, Maire de Bény-sur-Mer, Monsieur Pudepièce, Président de l’Association des Anciens-Combattants de Courseulles, Monsieur Daniel Granotier, représentant du Régiment de la Chaudière et les membres de l’Association des Amis du Centre Juno Beach.

Discours de Sandro Colasacco, Surintendant, Division E, Colombie-Britannique, Gendarmerie royale du Canada

Comme le mentionne le titre de cette exposition, la Gendarmerie royale canadienne est une force policière unique, qui depuis ses débuts en 1873, est devenue une tradition canadienne et une partie intégrante de la société canadienne. L’uniforme rouge est devenu un symbole canadien reconnu à travers le monde. Établis sur le principe “Paix, ordre et bon gouvernement”, la pierre angulaire de notre Constitution Canadienne, les 275 premiers membres de la Police montée du Nord-Ouest ont foulé le sol de l’Ouest canadien pour apporter l’ordre et le maintien du droit. Depuis lors, nos rangs se sont agrandis pour atteindre 18 000 officiers de police et 10 000 membres civils et employés du service public, qui perpétuent notre tradition de maintien de la loi et de l’ordre dans les 10 provinces et les 3 territoires du Nord-Ouest qui constituent le Canada d’aujourd’hui. En 143 années, nous sommes passés d’une force policière qui se déplaçait à cheval et en charriot, à une force policière moderne qui utilise et développe des techniques policières sophistiquées et opère à une échelle nationale et internationale.

Je me considère très privilégié de faire partie de cette tradition depuis 30 ans. Je me sens aussi privilégié d’être ici aujourd’hui pour représenter le Canada et la GRC pour le lancement de cette exposition. Je me considère chanceux d’être dans cette belle région qu’est la Normandie et d’être dans un lieu qui honore et commémore la contribution canadienne ainsi que les sacrifices dans la lutte pour la libération de l’Europe durant la Seconde Guerre mondiale.

Cette exposition aurait été impossible sans le soutien de l’Association Centre Juno Beach et son conseil d’administration et sans l’expertise des employés hautement qualifiés du Centre Juno Beach. Pour tout ceci, nous sommes très reconnaissants.


Les dépêches de Juno partagent toutes les nouvelles, les événements et les histoires du Centre Juno Beach en France et au Canada. Intéressé à contribuer une histoire sur le blog? Envoyez un courriel à l'éditeur à jbca@junobeach.org.

Laisser un commentaire