Honorer les quelques canadiens qui ont fait une grande différence durant la bataille d’Angleterre

| juillet 10, 2020

FAITES UN DON MAINTENANT

PASSER AU MUR DES BADGES COMMÉMORATIFS

« Jamais dans l’histoire des conflits humains
un si grand nombre d’hommes a dû autant à un si petit nombre. »
Winston Churchill, 20 août 1940, Chambre des communes

Pour souligner le 80e anniversaire de la bataille d’Angleterre, l’Association du Centre Juno Beach rend hommage aux Canadiens qui ont servi auprès du Fighter Command, le commandement aérien de la Royal Air Force (RAF), à l’été et à l’automne 1940. Nous profitons de l’occasion pour remercier les personnes qui nous appuient en offrant un nouveau badge commémoratif numérique. Les fonds recueillis grâce à cette initiative bénéficieront au Centre Juno Beach, le seul musée canadien consacré à l’histoire des plages du Débarquement en Normandie, en France.

La bataille d’Angleterre, qui s’est surtout déroulée dans le ciel au-dessus du sud de ce pays, a été l’une des plus importantes durant la Seconde Guerre mondiale. La Luftwaffe (force aérienne) allemande, tonifiée par des victoires en France, en Belgique et aux Pays-Bas, a tenté d’affaiblir les îles Britanniques en vue de l’opération Seelöwe (Lion de mer), l’invasion prévue de l’Angleterre. À l’époque, la Grande-Bretagne était le dernier bastion de la démocratie en Europe. La défaite était impensable pour Churchill : « Si nous échouons, le monde entier, avec les États-Unis, avec tout ce que nous avons connu et aimé, sombrera dans les abysses d’un nouvel âge sombre, rendu plus sinistre, et peut-être plus durable, par les lumières de la science pervertie. »

La Grande-Bretagne, son Empire, le Commonwealth et les restes des forces armées de pays assujettis à l’Allemagne, comme la Pologne et la Tchécoslovaquie (aujourd’hui la République tchèque et la Slovaquie), n’ont pas échoué. Après des mois d’intenses combats aériens amorcés le 10 juillet 1940, la résilience du Fighter Command de la RAF et la présence de la Royal Navy ont forcé l’Allemagne nazie à chercher ailleurs de futures conquêtes.

Une centaine de Canadiens ont volé aux côtés du Fighter Command durant la bataille d’Angleterre. La page Web de l’Aviation royale canadienne sur l’histoire de la bataille d’Angleterre comporte une liste de 107 noms. Ces aviateurs venaient des quatre coins du Canada – de Vancouver, Vernon et Victoria en Colombie-Britannique à Toronto, Québec et, plus à l’est, Halifax, en passant par des villes des Prairies, Edmonton, Regina et Winnipeg. Nous puiserons dans cette liste pour personnaliser les badges, mais les demandes spéciales seront acceptées. Vous trouverez sur cette page les badges commandités, ainsi que le nom des donateurs associés à chacun.

Voici les étapes à suivre pour commanditer un badge commémoratif numérique de la bataille d’Angleterre :

  1. Allez sur la page Web sur les dons du Centre Juno Beach et sélectionnez « Obtenir mon badge » dans la section Badges commémoratifs numériques afin de faire un don.
  2. Nous communiquerons avec vous pour vous inviter à sélectionner un aviateur de la liste ou à nous faire part de l’inscription personnalisée souhaitée.
  3. L’inscription ne doit pas dépasser 25 caractères, espaces compris. Vous devrez également préciser si vous souhaitez un badge en anglais ou français.
  4. Vous recevrez et pourrez réclamer votre badge au moyen du courriel utilisé pour faire votre don. Il peut s’écouler un jour ouvrable ou deux pour le traitement de votre demande.
  5. Vous pourrez ensuite présenter votre badge personnalisé dans les réseaux sociaux en utilisant les mots-clics #SouvenonsNous et #BattleOfBritain80 (#BatailleAngleterre80).

Voici à quoi ressemble le badge du 80e anniversaire de la bataille d’Angleterre :

Les badges sont recto-verso. Le recto montre deux avions de chasse Hawker Hurricane en train de s’élever. En les regardant attentivement, on remarque qu’ils portent le code d’escadron YO sur leur fuselage, entre les ailes et la queue. Il s’agit du code du seul escadron de l’Aviation royale du Canada à avoir pris part à la bataille, le 1er escadron de l’ARC (plus tard renuméroté 401). Une inscription personnalisée se trouve au bas du badge, sous les mots « À LA MÉMOIRE DE ».

Le verso indique, en haut, « CENTRE JUNO BEACH ». Une impression en or de l’insigne de casquette de l’ARC, que portaient les membres de celle-ci pendant la Seconde Guerre mondiale, figure en dessous. Enfin, sous l’insigne, se trouvent inscrits les mots « AUJOURD’HUI COMME DEMAIN, SOUVENONS-NOUS ». Ces mots évoquent la mission du Centre Juno Beach : toujours se souvenir et commémorer les sacrifices consentis par tous les Canadiens qui ont participé à la victoire des Alliés sur tous les théâtres de guerre et au pays.

Abonnez-vous à notre infolettre pour garder le contact!

Lectures recommandées

Mur des badges commémoratifs

Les dépêches de Juno partagent toutes les nouvelles, les événements et les histoires du Centre Juno Beach en France et au Canada. Intéressé à contribuer une histoire sur le blog? Envoyez un courriel à l'éditeur à jbca@junobeach.org.

Laisser un commentaire