Les jeunes « Historiens numériques » préparent leur visite au Centre Juno Beach

| mai 26, 2016

Le projet Historiens numériques est une initiative de Neil Orford, enseignant à l’école secondaire du district de Dufferin Centre. L’idée de départ est originale, mais pas farfelue : des élèves peuvent tirer davantage de profit d’une expérience de recherche dans un établissement dédié à l’histoire que de l’apprentissage conventionnel de l’histoire dans une salle de classe. Neil serait ravi de voir des écoles d’autres régions reprendre ce modèle.

Les élèves participant au projet Historiens numériques passent un semestre ensemble et obtiennent quatre crédits différents, notamment en histoire et en mathématiques. Ils répartissent leur temps entre une salle de classe conventionnelle et des activités de recherche au Musée et aux archives du comté de Dufferin (DCMA). Ils ne se contentent pas d’apprendre l’histoire, ils en font l’expérience.

Chaque année, ce programme offre à des élèves la chance d’étudier l’histoire d’un ancien combattant local ou d’un membre de leur famille qui a servi au sein des forces militaires. Tout au long d’études biographiques approfondies, les élèves s’intéressent à la famille et au parcours militaire des hommes et des femmes qu’ils ont choisi d’étudier, ainsi qu’à quelques anecdotes personnelles.

L’équipe du Centre Juno Beach au Canada a rencontré la semaine dernière des participants au projet Historiens numériques au DCMA alors qu’ils rédigeaient leurs textes sur les anciens combattants et des questions à poser aux historiens du Musée canadien de la guerre, qu’ils visiteront. Nous avons pu voir quelques-unes des expositions sur l’histoire sociale locale pour lesquelles ils ont assumé le rôle de conservateurs au DCMA.

Ce qui nous a frappés le plus, alors que nous circulions dans la salle et interrogions les élèves au sujet des hommes et des femmes qui avaient fait l’objet d’études, est la façon dont l’information était transmise. Les élèves ne se contentaient pas de rapporter des faits : ils étaient totalement engagés dans leur projet, comme s’ils racontaient leur propre histoire. C’était parfois le cas : certains d’entre eux ont consacré leur recherche à l’histoire d’un grand-père ou d’un arrière-grand-père, apprenant bien davantage sur leur famille que ce qu’ils auraient cru au départ.

Le Centre Juno Beach sera ravi d’accueillir en Normandie, en novembre prochain, ce groupe d’élèves de deuxième cycle au secondaire. Les élèves dédieront des briques à la mémoire de tous les anciens combattants étudiés et suivront leurs traces en prenant part à une visite guidée de champs de bataille.

Le projet Historiens numériques est un moyen incroyablement efficace de former de jeunes historiens passionnés. Pour en savoir plus, consultez le site digitalhistorianproject.com.

 

Les dépêches de Juno partagent toutes les nouvelles, les événements et les histoires du Centre Juno Beach en France et au Canada. Intéressé à contribuer une histoire sur le blog? Envoyez un courriel à l'éditeur à jbca@junobeach.org.

Laisser un commentaire