Des nouvelles du programme des briques commémoratives

| juin 29, 2015

Lorsque le lieutenant Garth Webb est revenu sur les plages du Débarquement, 25 ans après avoir participé au Jour J et à la campagne de Normandie, il a remarqué qu’il n’y avait que des plaques pour rendre hommage aux Canadiens. Après son retour au Canada, Garth et un groupe de bénévoles ont levé les fonds pour construire le Centre Juno Beach afin d’honorer ceux qui sont morts pendant la guerre et enseigner aux générations futures les sacrifices consentis pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le Centre Juno Beach a donné au public un moyen pour rendre hommage à leurs proches avec le parrainage de briques commémoratives installées sur les kiosques permanents face au Centre en France. En tant qu’association à but non lucratif, le programme de brique commémorative a été le fer de lance des initiatives de financement du Centre Juno Beach. Depuis 1998, 11 000 briques en titane ont été installées. Aujourd’hui, il ne reste de la place que pour 700 briques.

Ces briques constituent des mémoriaux canadiens individuels pour les familles qui visitent le Centre Juno Beach. Elles permettent à une génération d’enseigner à la suivante le souvenir de leurs proches qui ont fait la guerre. Lors de la visite du Centre, les familles prennent des photos avec leurs briques, partagent leurs souvenirs, tout en préservant l’histoire de leur famille pour les générations futures. En passant les doigts sur les noms gravés, les visiteurs peuvent entendre les vagues sur la plage Juno, dans le lointain – reliant le passé et le présent de manière tangible.

Prenez part à l’hommage. Visitez : https://www.junobeach.org/fr/programme-de-brique-commemorative/ et assurez vous d’avoir une brique commémorative à partager avec vos proches sur le rivage de la plage Juno.

Les dépêches de Juno partagent toutes les nouvelles, les événements et les histoires du Centre Juno Beach en France et au Canada. Intéressé à contribuer une histoire sur le blog? Envoyez un courriel à l'éditeur à jbca@junobeach.org.

Laisser un commentaire