Célébrez le 70è anniversaire du Jour J au Centre Juno Beach en 2014 !

| avril 8, 2014

70e-2013-LOGO-VFLe Débarquement en Normandie le 6 juin 1944 constitue sans nul doute l’opération militaire la plus complexe jamais orchestrée : plus de 6 000 navires de guerre, bateaux de transport et péniches de débarquement font traverser la Manche aux forces terrestres de libération, tandis que des milliers d’avions soutiennent cette armada.

La 3è Division d’infanterie et la 2è Brigade blindée canadiennes prennent d’assaut le secteur de plage baptisé du nom de code Juno, libérant les villages côtiers de Graye-sur-Mer, Courseulles-sur-Mer, Bernières-sur-Mer et une partie de Saint-Aubin-sur-Mer. En fin de journée, les Canadiens tiennent une solide tête de pont d’une douzaine de kilomètres de profondeur.

Beny

Ce 6 juin 1944, sur les 135 000 Alliés qui débarquent ou sont parachutés en Normandie, 14 000 sont Canadiens, ceVue aérienne du cimetière de Bény-sur-Mer à Reviers qui fait du Canada le troisième pays pourvoyeur de troupes après les Etats-Unis et la Grande-Bretagne. Les Canadiens perdent 1 074 hommes dont 359 tués. La campagne de dix semaines en Normandie coûte au Canada plus de 18 000 pertes, dont environ 5 500 morts. La plupart sont enterrés dans les deux cimetières militaires canadiens de Bény-sur-Mer et Cintheaux.

En mémoire de cette importante contribution canadienne, le Centre Juno Beach est né en 2003 à l’initiative d’un groupe de vétérans canadiens de la Seconde Guerre mondiale, de veuves et d’enfants de vétérans désireux de perpétuer le souvenir des faits de guerre qui ont honoré le Canada et de faire prendre conscience du rôle que leur pays tout entier a joué dans le conflit. A leur tête se trouvait Garth Webb, vétéran canadien du Jour J.

CJB_JBC

Depuis 70 ans, la Normandie est une terre d’hommage aux hommes du monde entier venus combattre le nazisme et rétablir la paix : Américains, Britanniques, Canadiens, Norvégiens, Danois, Néerlandais, Polonais, Australiens,Vue aérienne du Centre Juno Beach Belges, Français. Les commémorations de 2014 seront le dernier anniversaire décennal qui verra la présence en grand nombre de vétérans, ainsi que de témoins et d’acteurs locaux, combattants ou civils. Il a été annoncé que les plages de Juno et d’Omaha accueilleraient chacune une cérémonie binationale de grande envergure.

En 2014, le Centre Juno Beach va également présenter une nouvelle exposition temporaire « Mamie, c’était comment pendant la guerre ? », aux multiples ambitions, notamment : montrer aux visiteurs Canadiens et citoyens des pays alliés ce que leur pays est venu libérer en 1944 ; faire découvrir au jeune public quelle aurait été leur vie s’ils avaient eu 10 ans en 1944 ; créer un dialogue intergénérationnel dans le cadre de la visite.

veterans_2013Le nouveau film « Dans Leurs Pas », l’ouverture de nouveaux vestiges du Mur de l’Atlantique dans le cadre des visites commentées du Parc Juno devant le musée, la nouvelle application pour mobiles et tablettes, constituent autant de manières d’aborder l’histoire locale dans une perspective canadienne et de faire de l’expérience de la Vétérans au Centre Juno Beach visite du Centre Juno Beach une prise de conscience du vécu des soldats libérateurs et de la manière dont l’histoire marque encore le paysage normand.

Pour le 70è anniversaire, le Centre Juno Beach sera fier de contribuer à l’hommage qui sera rendu aux vétérans. A travers ses nouveautés, il sera également heureux de mener un travail pédagogique visant à contribuer à la réflexion sur les idées de liberté, de démocratie et de paix pour lesquelles tant d’hommes et de femmes ont combattu.

Nous espérons que vous accueillir au Centre Juno Beach lors du 70è anniversaire.

Les dépêches de Juno partagent toutes les nouvelles, les événements et les histoires du Centre Juno Beach en France et au Canada. Intéressé à contribuer une histoire sur le blog? Envoyez un courriel à l'éditeur à jbca@junobeach.org.

Laisser un commentaire