Le Canada durant la seconde guerre mondiale

Personnes

Philip J. Cockburn

Philip J. Cockburn est né le 26 juillet 1922 à Alnwick, Angleterre.

Il immigre au Canada avec ses parents en 1930. Il se joint au 16th/22nd Saskatchewan Horse en juin 1940 et il est ensuite transféré à l’Escadron « A » des First Hussars en 1943. Le Jour J, il débarque sur la plage Juno puis participe à la libération de Caen en juillet, à la libération de la Hollande en septembre 1944 et traverse le Rhin le 17 mars 1945.

Philip Cockburn revient au Canada en 1945, suivi trois mois plus tard par sa jeune épouse de guerre. En novembre 1945, il est démobilisé. Il déménage ensuite à plusieurs reprises entre Calgary (Alberta), London (Ontario) et St Helen en Angleterre. En 1951, il retourne à London (Ontario) et devient soudeur pour Union Gas pendant 17 ans. En fin de carrière et jusqu’à sa retraite, il occupe le poste de responsable de l’entretien au Conseil Scolaire des écoles séparées.

« J’étais motivé pour rejoindre l’armée car tous mes amis s’étaient enrôlés. J’avais aussi un sentiment d’allégeance pour mon pays, ce qui me permit d’aller de l’avant plus d’une fois au cours de mon service. J’ai ressenti de l’amertume et de la tristesse lorsque mes amis sont morts autour de moi. J’ai réalisé que nous étions tout simplement là pour faire un travail et j’espérais voir une issue positive à ce conflit. »