Le Canada durant la seconde guerre mondiale

Personnes

Nelson HILBORN

Nelson Hilborn est né le 28 janvier 1924 à Preston, Ontario

Nelson Hilborn rejoint le Highland Light Infantry of Canada en 1939. Après son entraînement en Écosse avec la 9th Scottish Brigade, il débarque avec la première vague sur la plage Juno le 6 juin 1944 et prend ensuite part à la capture de Buron ainsi qu’à d’autres batailles en Normandie. Buron est un désastre pour son équipe de mortiers car trois d’entre eux perdent la vie et il a un tympan crevé. Il participe aux campagnes de Belgique et de Hollande. À la demande du Highland Light Infantry of Scotland et du Highland Light Infantry of Canada, il est au nombre des premiers soldats canadiens et britanniques qui franchissent le Rhin. Le dernier jour de la guerre, il est à Wessel, en Allemagne, avec son régiment. Il est blessé par un « half-track » allemand, avec quatre officiers allemands à son bord, qui le renverse de sa motocyclette, le blessant ainsi aux deux jambes. Il passe les six semaines suivantes dans un hôpital du Berkshire puis est transféré à l’hôpital de Westminster à London en Ontario pour 13 mois. Il sort de l’hôpital en 1947.

Après la guerre, Nelson Hilborn travaille pendant 5 ans comme ébéniste. Puis, il devient commercial pour une organisation de menuisiers et il est sur la route pendant près de 31 ans. Il est toujours membre exécutif du Peace TimeRegiment Highland Light Infantery of Canada.

« En 1944, ma première motivation était de servir mon pays. J’ai perdu environ 21 de mes camarades à Buron qui sont enterrés là bas, en Normandie. »