Le Canada durant la seconde guerre mondiale

Formations et armement

Vedettes lance-torpilles

Le MTB de classe G numéro 466, de la 29e Flottille, en novembre 1943.

Le MTB de classe G numéro 466, de la 29e Flottille, en novembre 1943. Défense nationale / Archives nationales du Canada, PA-144573.

La vedette lance-torpilles (appelée en anglais Motor Torpedo Boat ou MTB) est un petit vaisseau d’attaque rapide et agile, conçu pour opérer en eaux peu profondes. Le type G mesure 21,6 m de longueur et peut atteindre une vitesse de 41 nœuds. Le type D est long de 33,5 m et sa vitesse maximum est de 30 nœuds. Ils sont armés d’un canon pom-pom de 6 livres (2,7 kg) et d’armes automatiques de petit calibre. Comme leur nom l’indique, ces vedettes sont munis de torpilles, quoique celles-ci peuvent être remplacées par des grenades sous-marines.

La Marine Royale du Canada forme deux flottilles de vedettes lance-torpilles en 1944, pour servir dans les eaux de la Manche. La 29e flottille utilise le type G et la 65e flottille le type D. Les MTB opèrent le plus souvent de nuit et servent à intercepter les convois allemands. Ils doivent alors se mesurer aux E-boote, leur équivalent chez l’ennemi. Lors du débarquement de Normandie, les deux flottilles canadiennes protègent les flancs des plages d’invasion et contribuent à bloquer les ports ennemis.

Liens: