Le Canada durant la seconde guerre mondiale

Personnes

Jim Bardsley

Harry Bardsley est né le 18 Juin 1918, à St Catharines (Ontario) Canada, le dernier de sept enfants. Dès son plus jeune âge, il dessine et peint mais ne reçoit aucun encouragement de la part de ses parents. Il fait ses études au St Catharines Collegiate Institute.

En 1940, il s’enrôle et effectue son entraînement de base à North Bay, Canada, avant de rejoindre le Corps Médical de l’Armée, 15è Ambulance de campagne canadienne. Il arrive à Glasgow début 1942 et est envoyé à Forest Row, dans le Sussex, où commence l’entraînement préparatoire au Jour J.

Harry Bardsley (surnommé Jim par tous) débarque à Courseulles-sur-Mer en juillet 1944. Il participe aux diverses campagnes de Normandie jusqu’en Hollande. Sa mission consiste à apporter les premiers soins médicaux aux blessés apportés par les brancardiers.

Le 8 mai 1945, le jour de la Victoire en Europe, Jim est basé à Vught, en Hollande. Il réalise alors une série de dessins représentant la célébration de la Victoire, la liesse populaire après des années de souffrances et de privations.

Après la démobilisation, Jim obtient une bourse pour étudier les arts à Londres et à Paris avec Osip Zadkine. Il se marie en 1949 et fonde une famille qui le suit en 1960 en Ecosse. Appliquant les méthodes éducatives du Dr Rudolph Steiner, il y ouvre une petite école résidentielle pour les enfants déshérités des grandes villes. Pendant 21 ans, avec son épouse, il accueille plus d’une centaine d’enfants à l’histoire familiale douloureuse.

Après la fermeture de l’école en 1982, Jim se consacre à son jardin et à la peinture de sa famille, de ses amis, de paysages. Persuadé que ses dessins n’intéressent personne, c’est seulement en 2000 qu’il accepte de les exposer, sur l’insistance répétée de ses amis. Afin de préparer cette exposition, pour la première fois après plus de 50 ans de mariage, Jim montre à son épouse les dessins qu’il a réalisés pendant ses années de guerre. Il entreprend aussi de réaliser un tableau en reprenant les dessins de 1945 représentant le jour de la Victoire à Vught, en Hollande. Malheureusement, sa santé décline et le tableau ne sera jamais terminé.

En 2003, à l’âge de 85 ans, Jim présente sa première exposition à Kirkcudbright, en Ecosse. Il montre pour la première fois au public les dessins qui constituent la chronique de ses années de guerre.

Jim Bardsley est mort en le 16 mars 2004. En avril 2005, son épouse, Elizabeth, a fait don au Centre Juno Beach de 48 dessins des années de guerre de son mari et du dernier tableau inachevé.