Le Canada durant la seconde guerre mondiale

Formations et armement

Journal des opérations du 438e Escadron, juin 1944

JOURNAL DES OPERATIONS
De (unité) 438e Escadron (canadien)
Lieu Date Heure Sommaire des événements
Hurn, Hampshire 4 juin 1944 Autre belle journée ensoleillée. Je suis arrivé ce matin au point de dispersion et j’ai vu que tous les appareils portaient les couleurs pour le débarquement. Les équipes au sol ont terminé le travail entre 6 heures hier soir et 3 heures ce matin. On a appris que seuls les vols locaux seraient autorisés pour les avions portant les nouvelles couleurs. Pour cette raison, et parce que des choses importantes se préparent, il y a eu très peu de sorties : deux seulement sur Red Hill et Huntington avec l’Auster; dans chaque cas pour ramener un Typhoon. Un autre ancien pilote du 438e Escadron est revenu en soirée, le lieutenant d’aviation A.C. Brooker (J. 26903), ce qui nous fait un total de 26 pilotes. Total des sorties pour aujourd’hui (toutes non-opérationnelles) : sur Auster III, 5 h 30; sur Typhoon 1B, 1 h 35.
Hurn, Hampshire 5 juin 1944 La journée a débuté fraîche et ensoleillée après une après-midi et une nuit très venteuses dimanche. Très peu de sorties aujourd’hui : une sortie opérationnelle pour l’escadron avec 11 appareils contre une station de radar près du Havre. On croit que la cible a été détruite. Ni l’officier commandant le 438e ni le commandant d’escadre n’ont pu participer à l’opération parce qu’ils avaient reçu le briefing sur le débarquement. Tous les pilotes de la 143e Escadre ont été appelés pour un briefing sur le débarquement à 21 h 25 ce soir. À 11 h 40, l’officier commandant a convoqué une réunion de tout le personnel de l’escadre et a annoncé que le débarquement commencerait avec un lâcher de parachutistes à 3 h 00 demain matin. Le personnel a accueilli la nouvelle avec des cris de joie et on se rendait bien compte que le geste du commandant était fort apprécié. Le 438e escadron a été mis sur alerte d’une demi-heure à compter de 4 h 00 demain matin avec la première sortie opérationnelle prévue pour 6 h 55. Total des sorties pour aujourd’hui : opérationnelles, 12 h 50; non-opérationnelles : sur Typhoon 1B, 2 h 55; sur Auster III, 3 h 55.
Hurn, Hampshire 6 juin 1944 Le jour s’est levé, frais et un peu nuageux. Tout le monde était debout de bonne heure pour voir nos 11 appareils décoller sous les ordres du commandant d’escadre. Le 438e a reçu la mission de bombarder en piqué deux blockhaus qui dominent la plage sur laquelle la 50e Division britannique doit débarquer ses chars. Cette attaque doit être menée juste au moment où les barges de transport des chars abaissent les rampes de débarquement. La nébulosité était de 5/10 à partir de 2 000 pieds et au-dessus, en sorte que l’attaque en piqué devait être faite à une altitude beaucoup plus basse. Malgré cela et malgré un épais nuage de fumée sur la plage, les deux cibles ont été atteintes à plusieurs reprises par des bombes de 1000 livres; on pense qu’elles ont été complètement détruites. Tous les pilotes sont rentrés sains et saufs avec leurs appareils, bien qu’un des avions ait reçu un tir de DCA qui a ricoché sur l’hélice et a enfoncé le bord d’attaque de l’aile. Pas d’autres sorties avant 17 h 10 alors que 10 appareils ont fait un balayage au sud de Caen. On a attaqué quatre véhicules de reconnaissance, mais on ne connaît pas les résultats. Un appareil a reçu un tir de DCA qui a complètement traversé l’aile et percé le réservoir de carburant. Malgré tout, il a été capable de rentrer avec les réservoirs de nez. Un autre balayage a été effectué par 10 appareils qui ont décollé à 20 h 50. Lors de cette sortie, des attaques ont été menées contre deux convois qui étaient malheureusement très étirés. On pense que lors du bombardement de l’un des convois, deux véhicule sont été détruits. L’autre convoi a été mitraillé en piqué et quatre véhicules ont été incendiés, et dix autres endommagés. C’est la première fois que l’escadron faisait du mitraillage au sol et ils ont eu une chance exceptionnelle. Un appareil avait un gros trou à la queue, un autre a heurté quelque chose et était éraflé sur toute la longueur. D’autres portaient des trous de balles. Après le briefing, le commandant s’est adressé à tous les gars du 438e et du 6438e échelon, qui étaient réunis, pour expliquer à l’aide d’une carte ce qui avait été accompli pendant la journée. Les équipes au sol ont beaucoup apprécié cette initiative et le commandant a l’intention de faire une présentation tous les soirs. Total des sorties aujourd’hui : opérationnelles, 45 h 40; non-opérationnelles : sur Typhoon 1B, 4 h 20; sur Auster III, 3 h 40.
Hurn, Hampshire 7 juin 1944 Les gars ont été mis en état d’alerte pour toute la journée depuis ce matin à 4 h 30. Quatre sont assis dans leur appareil en bout de piste et six sont sur alerte de trois minutes au point de dispersion. Le temps est couvert et frais, avec une visibilité moyenne. On a commencé aujourd’hui à faire la peinture de camouflage de la tente de l’équipage et des tentes des officiers. Quelques sorties sur Typhoon et sur l’Auster. Deux Typhoon endommagés lors de sorties opérationnelles ont été retirés et deux nouveaux appareil amenés de l’unité de soutien du groupe (« Group Support Unit » ou G.S.U.) pour la section de l’entretien. Il y a eu une sortie sur alerte et deux appareils ont effectué un balayage d’une heure au-dessus de la Manche. Rien n’a été signalé. Total des sorties aujourd’hui : opérationnelles, 3 h 25; non-opérationnelles : sur Typhoon 1B, 2 h 00; sur Auster III, 3 h 50.
Quatre pilotes du 438e escadron en 1943 : le sous-lieutenant R.E. Johnson est sur l’aile; puis, de gauche à droite : le lieutenant R.F. Reid, le lieutenant H.E. Dawber et le lieutenant R.M. McKenzie. Johnson et McKenzie ont été tués au combat, respectivement le 15 et le 18 juillet 1944.

Quatre pilotes du 438e escadron en 1943 : le sous-lieutenant R.E. Johnson est sur l’aile; puis, de gauche à droite : le lieutenant R.F. Reid, le lieutenant H.E. Dawber et le lieutenant R.M. McKenzie. Johnson et McKenzie ont été tués au combat, respectivement le 15 et le 18 juillet 1944.
Service d’imagerie de la Défense nationale, PL 22802.