Au CJB, une première en matière de médiation numérique

| octobre 15, 2015

Le 10 octobre 2015, le Centre Juno Beach marquait un nouveau jalon dans sa muséographie en lançant deux applications numériques. Objectif : dynamiser la démarche de médiation dans son exposition temporaire avec un outil de médiation numérique destiné au jeune public. Cet outil, c’est le nouveau support numérique « Explore Juno Beach Centre » à travers lequel 2 applications sont mises à disposition du public : 1 application destinée à une visite en famille, téléchargeable gratuitement, et 1 application nommée, « La course contre la pendule », destinées aux groupes scolaires à partir de 11 ans.

bristol-invitation
L’inauguration s’est déroulée en autres en présence de Mr Raphael CHAUVOIS,  vice-président du Conseil régional de Basse-Normandie en charge de l’économie et du tourisme, Mr Amine HAMOUCHE, chef adjoint à la DIRECCTE et chargé de mission développement économique du SGAR (Préfecture de Région) et Madame Anne BOUCKER, IPR Histoire géographie de l’académie de Caen

Ce projet, développé avec la start up caennaise Normandy Audio Tours a été retenu dans le cadre de l’appel à projet Services numériques et tourisme de mémoire lancé par la Région fin 2014.

A notre connaissance, ces applications constituent une première en matière d’apport de support numérique pour la médiation dans un des musées de l’Espace historique de la Bataille de Normandie et probablement dans un musée consacré à la mémoire de la Seconde Guerre mondiale en France. Ce sont des outils au service d’une expérience de visite positive et ludique des jeunes, qui les incite à fréquenter davantage le musée.

LANCEMENT TABLETTE 10102015 crédit photo Hélène MARTIN (111)

Discours de Mr Amine HAMOUCHE, chef adjoint à la DIRECCTE et chargé de mission développement économique du SGAR (Préfecture de Région) Photo : Hélène Martin.

 

 

 

Introduction – Tourisme de mémoire

La France compte de nombreux sites mémoriaux et leur visite constitue un important levier d’attractivité. Chaque année, ils attirent environ 20 millions de visiteurs. Le tourisme de mémoire est un enjeu civique et pédagogique, c’est un patrimoine à transmettre aux générations futures.

En Basse-Normandie

La Basse-Normandie est la région française qui réunit le plus de sites touristiques mémoriels. Au niveau national, notre région concentre près du quart des visites liées à la mémoire. Et pour le seul département du Calvados, la filière pèse pour 16 millions d’euros, chiffre le plus important en France.

En indirect, cette filière génère 124 millions d’euros de retombées économiques. De par ce chiffre, on constate que le tourisme a un effet sur l’ensemble d’une économie.

Le Contrat de destination « Tourisme de Mémoire en Normandie »

Le contrat de destination « Tourisme de mémoire en Normandie » est impulsé par l’Etat et piloté par la région Basse-Normandie. Il fédère les acteurs publics et privés du territoire autour d’une marque de destination à résonnance internationale.

Ce contrat poursuit deux objectifs :
•Que la Normandie devienne LA destination porteuse de paix, de réconciliation et de liberté.
•De développer une offre pour une clientèle internationale mais aussi pour les jeunes générations.

C’est dans cette perspective que l’Etat et la Région ont initié, en 2014 et 2015, un appel à projets sur les services numériques pour le tourisme de mémoire.

Le Centre Juno Beach

Le Centre Juno Beach a répondu à cet appel en offrant une plus-value pédagogique tout en rendant plus ludique et interactive les visites, une première.

C’est un musée « jeune », il n’est ouvert que depuis 12 ans. Pourtant il fait partie des incontournables de la destination. Sa directrice, Nathalie Worthington et son équipe ont su lui donner une âme, tout en étant très professionnels.

Et nous sommes certains que le succès sera au rendez-vous.

Conclusion

L’Etat sait pouvoir compter sur des sites comme Juno Beach pour atteindre l’excellence attendue. Ce centre est un véritable exemple en la matière.

Alors, qui mieux qu’un visiteur anonyme pour parler de ce musée?

Voici le dernier avis TripAdvisor posté par Fabien

« Le musée a plus de 10 ans mais semble pourtant neuf. Son succès repose sur la qualité de son personnel, de jeunes Canadiens dont le sourire, l’humour et les connaissances font de votre visite un excellent souvenir.

Ce musée est le seul à raconter la Bataille de Normandie du point de vue canadien. De toute évidence, c’est un musée à visiter si l’on veut sortir des sentiers battus du D-Day, tout en restant dans une qualité de contenu irréprochable ».

Alors, merci à Fabien, et merci au Musée Juno Beach, Je vous remercie de votre attention.

Brochure-groupes-flyer-App25-e1444183754932

Les dépêches de Juno partagent toutes les nouvelles, les événements et les histoires du Centre Juno Beach en France et au Canada. Intéressé à contribuer une histoire sur le blog? Envoyez un courriel à l'éditeur à jbca@junobeach.org.

Laisser un commentaire