74è anniversaire du raid sur Dieppe

| août 19, 2016

À 5h00, le matin du 19 août 1942, les hommes du Royal Regiment of Canada s’approchent de la plage du petit village de Puys, à deux kilomètres à l’est de Dieppe. Ils ont pris du retard sur l’horaire prévu et la clarté du jour qui se lève révèle leur présence : les Allemands ouvrent le feu sur les péniches de débarquement alors qu’elles sont encore à 10 mètres de la plage. À 5h07, la rampe de la première péniche s’abaisse. Les Canadiens se lancent à l’assaut dans le vacarme des mitrailleuses et des mortiers qui font feu sur eux. Les hommes tombent, fauchés par les balles, frappés par les éclats d’obus et de mortier. Ceux qui le peuvent s’approchent de la digue qui ferme la plage afin d’y trouver un refuge; ils seront faits prisonniers après quelques heures d’un combat inutile.

Le raid sur Dieppe fut l’un des chapitres les plus dévastateurs et les plus sanglants de l’histoire militaire du Canada. Des 4 963 militaires canadiens partis d’Angleterre pour prendre part à l’opération, seulement 2 210 y retournèrent, un grand nombre d’entre eux blessés. Les pertes totales se chiffrèrent à 3 367, dont 916 morts et 1 946 prisonniers de guerre.

Aujourd’hui le Centre Juno Beach a organisé une cérémonie au  Military Museums of Calgary  pour commémorer le 74e anniversaire du raid sur Dieppe. L’évènement a été organisé en conjonction avec l’exposition De Vimy à Juno : Canada en France 1914-1945, au Military Museums of Calgary qui sera à l’affiche du 30 juillet au 28 août.

 

Sources :

Centre Juno Beach – Le Canada Durant la Seconde Guerre Mondiale – Le raid de Dieppe

Musée Canadien de la Guerre – Le Canada et la Deuxième Guerre Mondiale

Anciens Combattants Canada – Le raid sur Dieppe

Les dépêches de Juno partagent toutes les nouvelles, les événements et les histoires du Centre Juno Beach en France et au Canada. Intéressé à contribuer une histoire sur le blog? Envoyez un courriel à l'éditeur à jbca@junobeach.org.

Laisser un commentaire