Réhabilitation du Mur de l’Atlantique

LE CENTRE JUNO BEACH A BESOIN DE VOTRE AIDE POUR RÉHABILITER UN VESTIGE IMPORTANT DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE RÉCEMMENT DÉCOUVERT SUR Le PARC JUNO

Saviez-vous que Juno est la seule des plages du débarquement où la dune a gagné sur la mer, conservant ainsi les vestiges du Mur de l’Atlantique dans le sable où ces vestiges sont enfouis depuis 70 ans ?

En 2014, le Centre Juno Beach a excavé et ouvert à la visite un poste de commandement allemand et galerie couverte de communications. Maintenant, nous avons besoin de votre aide pour continuer ces travaux.

En juin 2015, lors du tournage d’une émission de la série canadienne « War Junk » sur Juno, l’historien David O’Keefe et l’animateur-réalisateur Wayne Abbott ont découvert un ouvrage bétonné de type « Tobruk » pour mitrailleuse allemande, à seulement 300 mètres du Centre Juno Beach. Ce « Tobruk », qui pivotait à 360 degrés, a représenté un grand défi pour les soldats du régiment des Winnipeg Rifles le 6 juin 1944.

L’animateur-réalisateur Wayne Abbott et l’historien David O’Keefe sur le Tobruk allemand.L’historien David O’Keefe note que ce Tobruk constitue une importante découverte historique : « Nous savons que cet emplacement a constitué un défi de taille pour les Canadiens lors du débarquement dans le secteur de Juno. Comme l’emplacement est de forme circulaire, sa portée de tir était de 360 degrés et il pouvait atteindre les soldats sous tous les angles d’approche. Cet emplacement a certainement rendu la tâche des Canadiens encore plus difficile dans ce secteur de Juno le Jour J. »
Nathalie Worthington, la directrice du Centre Juno Beach a ajouté : « C’est vraiment fantastique. Nous vivons ici et l’histoire est sous nos pieds, mais nous ne savons pas exactement où. La découverte de ce bunker rajoute à l’histoire du site. Cela enrichit aussi l’expérience des visiteurs venant du Canada et de partout dans le monde, quand ils se rendent sur Juno. Nous allons pouvoir enrichir les connaissances des visiteurs car ce vestige a sa propre histoire. »

Le Centre Juno Beach est ravi de cette découverte et nous espérons pouvoir rendre ce Tobruk accessible lors des visites publiques du Parc Juno dans un futur proche.

Pour réhabiliter entièrement et sécuriser ce site, le Centre Juno Beach a besoin de 50 000 $.

Comment pouvez-vous nous aider ?

Faites un don !

Pour plus information sur cette initiative, veuillez prendre contact avec nous à l’adresse jbca@junobeach.org.