Dépêches de Juno

« Certains revinrent, d’autres pas »

octobre 13, 2017 DSC00930

La donation que vient de recevoir le Centre Juno Beach illustre parfaitement cette citation qui est également le nom d’une des salles d’exposition du Centre Juno Beach.

Le Centre Juno Beach est honoré d’avoir reçu en donation les médailles militaires  et effets personnels de guerre de deux frères, Gerald et Kenneth Willigar, débarqués en Normandie. C’est le fils de Kenneth Willigar, porteur du même nom, qui est venu tout spécialement au Centre Juno Beach  pour effectuer cette donation de sa part et de la part de Joan Coffill, la fille de Gerald Willigar.

Les médailles et l’histoire des deux frères viendront prochainement intégrer le meuble à médailles de la salle « Certains revinrent, d’autres pas ».

« Mon père n’a jamais voulu revenir en Normandie sur la tombe de son frère. Ma cousine Joan n’a jamais connu son père. Moi je suis venu il y a 25 ans et je reviens aujourd’hui spécialement avec le mari de ma sœur pour effectuer cette donation au Centre Juno Beach. Cela me semble la meilleure chose à faire en mémoire de mon père et de mon oncle ».

Kenneth Willigar Jr

Gerald R. S. Willigar est né à Economy, en Nouvelle-Écosse (Canada) le 4 décembre 1919. Enrôlé dans l’armée le 19 juin 1940, il épouse la même année  Hazel V. Tibbetts, de Parrsboro, en Nouvelle-Écosse. En juillet 1941, deux mois seulement après la naissance de sa fille Joan, il part pour l’Angleterre avec les North Nova Scotia Highlanders en tant que pilote et mécanicien de Bren Gun Carrier. Le 6 juin 1944, il débarque en Normandie en fin de journée. Dans l’après-midi du 7 juin, il est tué au combat, aux abords de Caen, dans le cadre d’une mission de tirs de couverture d’un groupe de soldats. Gerald est enterré dans le cimetière de guerre canadien à Bény-sur-Mer.

Ses médailles et souvenirs militaires ont été offerts au Centre Juno Beach par sa fille, Joan Coffill.

Kenneth R. Willigar est né à Economy, en Nouvelle-Écosse (Canada) le 14 avril 1922. En 1942, il s’enrôle dans le North Nova Scotia Highlanders. Il rencontre sa future épouse, Evelyn H.D. Jenkins, alors qu’il était en poste en Écosse. Le 7 juin 1944, il débarque en Normandie et découvre que son frère bien-aimé, Gerald, également membre des North Novas, a été tué, plus tôt dans la journée, alors qu’il couvrait un groupe de Nova Scotia Highlanders. Choqué, Ken poursuit son service en France, en Belgique, en Hollande et enfin en Allemagne. Après la guerre, il est retourné en Écosse et a épousé Evelyn Jenkins. Après la naissance du premier de leurs quatre enfants, ils ont déménagé en Nouvelle-Écosse, puis en Ontario où ils ont élevé leurs enfants (Geraldine, Wayne, Susan et Kenneth, Jr.). Il est décédé le 2 avril 1996.

Ses médailles et souvenirs militaires ont été offerts au Centre Juno Beach par sa famille aimante.

DSC00942

 

Laisser un commentaire