Le Canada durant la seconde guerre mondiale

Personnes

Wilfred Gordon Harris

WILFRED GORDON HARRIS

SERGENT – MITRAILLEUR DE BORD

A.R.C – R/115064

Wilfred Gordon Harris capGord, c’était son diminutif, est né à Caledon, en Ontario, le 12 août 1920. Il est le fils de William Henry Harris et Bertha (née : Moynes). Il a deux frères, Wilson et Jim, et trois sœurs, Hilda, Betty et Dorothy. La mère de Gord meurt en 1938 à l’âge de 46 ans, alors que la plus jeune des enfants, Dorothy, a trois ans. William Harris travaille comme cheminot (puis chef de division) pour la Compagnie du Chemin de Fer canadien du Pacifique.

Avant de s’enrôler, Gord était employé d’une laiterie de Grand Valley. Il est ensuite devenu soldat au sein des Lorne Scots d’Orangeville.

L’entrainement de Gord dans l’A.R.C commence le 11 juillet 1941 à Edmonton, Regina, Québec, Sidney et Mont Joli, et il obtient le grade de sergent. Avant de s’enrôler dans l’A.R.C, Gord fréquentait Dorothy Leach d’Orangeville, une ville proche de la sienne. Il est basé à Vancouver, quand il demande Dorothy en mariage. Son programme d’entrainement ne lui permet pas de se rendre à Orangeville pour le mariage, alors il demande au père de Dorothy s’il accepterait qu’elle se rende à Vancouver pour s’y marier.

Dorothy a peu de temps pour préparer son mariage, mais elle prend le train à Toronto avec sa robe de mariée, son trousseau et son gâteau de mariage, en route pour le long voyage, avec le gâteau sur les genoux. Dorothy et le gâteau arrivent bien à Vancouver où Gord et Dorothy se marient le 17 juillet 1942.

Harris ringAprès sa formation de commando à Valleyfield, Québec, Gord rentre pour une permission d’un mois. Il est probable que la ville de Grand Valley lui a remis la chevalière en or à cette occasion. La ville offrait une bague à chaque résident militaire de la ville assigné en affectation outre-mer. L’inscription “Grand Valley C.A.S.” était gravée sur la bague et les initiales du porteur à l’intérieur de l’anneau. (C.A.S. = Canadian Active Service)

Gord embarque à Halifax le 5 mars 1944 et il arrive à Liverpool, en Angleterre, le 14 mars. Il est pris en charge au  P.R.C. 3 et se présente à l’U.E.O 24 de la R.A.F. Honeybourne le 21 mars 1944.

Le 22 mai 1944, Gord est à bord du Whitley AD701, pour une mission de largage de tracts sur la région du Mans, en France, quand l’avion est abattu par la Flak et s’écrase à La Potence, près de Sées, en Normandie, sans qu’il y ait de survivant. Gord repose au cimetière de guerre canadien de Bretteville-sur-Laize / Cintheaux. La ville de Sées a érigé un monument en mémoire de l’équipage qui a été inauguré le 8 mai 2005, en présence de la famille et d’amis de Gord.

La chevalière offerte à Gord par la ville de Grand Valley a été retrouvée sur les lieux du crash. Le fils du gendarme français qui l’avait trouvée l’a rendue à la famille de Gord lors des cérémonies du 8 mai.